09
Mai

Historique

Trois Saints sont impliqués dès l’histoire des origines :

St Jean Bosco, Sainte Marie-Dominique, première salésienne, et le Père Michel Rua, béatifié en 1972.


 

 

 

 

 

 

 

L’histoire relate qu’à Saint Cyr en Provence, sur la ligne Marseille Vintimille, existait vers 1850, une vaste propriété nommée « le Château » appartenant à un seigneur du pays, qui, providentiellement, la vendit à un prêtre du Diocèse de Fréjus : l’Abbé Jacques Vincent.
Celui-ci y établit un Orphelinat où il reçut pendant une trentaine d’année les Orphelins de la région, garçons et filles de préférence frères et sœurs.
Il dirigeait aussi une Maison du même genre à la Navarre, près de la Crau. Il était aidé par plusieurs personnes du Tiers Ordre franciscain.
Or, devenu âgé et souvent malade, le Père Vincent ne peut plus diriger ces Maisons et l’évêque Monseigneur Terris fait appel à Don Bosco en 1878.
Mais Don Bosco qui se trouve en France lui fait savoir qu’il n’a pas de personnel disponible !
A ce moment-là sévit à St Cyr une épidémie de fièvre typhoïde. Presque tous les enfants sont atteints et sont dirigés aux hôpitaux de Toulon et Marseille. Plusieurs d’entre eux meurent. Ceux qui guériront reviendront plus tard.
Sur la demande réitérée de l’évêque, Don Bosco décide d’envoyer à Saint Cyr Mère Marie Dominique. Elle s’y rend avec une autre salésienne et le Père Ronchail, directeur de la maison de Nice. « Ils constatent avec peine que la Maison est en mauvais état : le vent pénètre librement à travers les murs fissurés, les tuiles du toit arrachées en maint endroits laissent la pluie envahir les locaux. Les enfants souffrent à faire pitié ».
Le Père Ronchail mesure les réparations urgentes à faire après celles de la Navarre.

PREMIÈRE VISITE DE DON BOSCO

Le 29 janvier 1879, au retour de Marseille, Don Bosco s’arrête à Saint Cyr avec 2 Pères salésiens.
C’est la Fête de St François de Sales mais le diner reste pauvre : potage de lentilles, plat de lentilles en vinaigrette et 2 moineaux frits pour 3 convives.
Dès juin 1879, Don Bosco organise en France une grande loterie pour venir en aide aux enfants accueillis dans les Maisons de Nice, Marseille, St Cyr et la Navarre.
En mars 1879, il est décidé que les garçons iraient à la Navarre, les filles restant à St Cyr.
Les travaux de réparation demandent encore près d’un an.

ARRIVÉE DE LA PREMIÈRE COMMUNAUTÉ

Le 4 avril 1880 arrive la première communauté composée de 3 sœurs dont Sœur Catherine Daghero qui était alors directrice de la Maison de Turin et qui remplacera plus tard Mère Marie Dominique à la tête de la Congrégation.
Le Père Vincent et ses religieuses demeurent dans la Maison : deux d’entre elles sont Salésiennes.
Le Père Vincent meurt en octobre 1884.
En 1881, ouvre à St Cyr le Centre Agricole et Ménager de Jeunes Filles.
Pour terminer  ce bref aperçu des origines de votre école, j’ajouterai que Don Bosco, puis Don Rua son successeur  avaient un grand souci de subvenir aux besoins de la Maison de St Cyr et firent souvent appel à la générosité des bienfaiteurs de la Région où il guérirent miraculeusement plusieurs personnes.
Le Monographie de l’Orphelinat rapporte plusieurs visites de Don Rua après la mort de Don Bosco le 31 janvier 1888. Les Salésiens étaient déjà présents dans d’autres pays d’Europe, en Algérie et en Amérique !

Et l’histoire continue…..

Sr Thérèse FLORENZANO

Contactez-nous

INSTITUTION DON BOSCO
975 Chemin de Nartette
83270 SAINT CYR SUR MER

Accueil

  • Tél. : 04 94 26 10 93
  • Fax : 04 94 26 63 04

Plans d'accès